Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carte de visite

Carte Décoverte Recto ajustée

 

Carte Décoverte Verso ajustée

Nouvelle adresse e-mail à partir

du 23 juin 2015 :

ladecovertedejulie@laposte.net

5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 16:43

Déco'Verte, la décoration écologique en Loi re Atlantique, Julie Peintre / Décoratrice à Nantes


Retour 

Il existe différentes catégories de peintures, certaines ayant moins d'impact que d'autres sur l'environnement et la santé.

On pourrait les classer ainsi :

- Peintures "naturelles",
- Peintures écolabellisées,
- Peintures synthétiques

 


 

Les Peintures "Naturelles"

 

Peinture naturelle en tête de lit déco'verte

Contrairement aux peintures classiques, les peintures dites "Naturelles" sont composées de matières premières renouvelables.

Les peintures sont constituées de 4 grandes familles de composés :
les solvants, les liants, les pigments et les charges.

Chaque composant chimique d'une peinture peut trouver un équivalent naturel.


Les solvants écologiques peuvent être des essences d’aromates ou des terpènes extraits d’agrumes, mais c'est l’eau qui est principalement employée.


Les pigments les plus utilisés sont des oxydes minéraux (de fer, souvent), des terres (ocres…), aux coloris plus stables que les pigments végétaux (cochenille, curcuma, santal…).

Les liants peuvent être des huiles (lin, ricin), des cires, des résines naturelles, mais aussi de la caséine ou de la chaux éteinte.


Quant aux charges, il s’agit de poudres de talc, craie, marbre, kaolin…

Peintures-minerales-et-vegetales.jpg
Ces composants confèrent aux peintures des qualités que ne présentent pas les produits conventionnels : en général biodégradables et moins toxiques pour l'Homme et son environnement, elles sont perméables aux échanges gazeux et laissent les murs “respirer”.

Attention, "Naturel" n'est pas synonyme d'inoffensif.

Ainsi, le distillat d'agrume, pourtant 100% naturel, utilisé dans certaines huiles dures, est potentiellement allergène, nocif par ingestion et pour les organismes aquatiques ! Idem pour l'essence de thérébenthine.

Pour mon activité, je privilégie essentiellement les peintures "naturelles" en phase aqueuse, ce qui réduit l'emploi de ces substances nocives.

Plus particulièrement, j'ai fait le choix de travailler avec des peintures naturelles minérales, qui, du fait de l'absence de composants organiques, ne dégagent aucun COV (Composés Organiques Volatiles).

 



Les Peintures "Ecolabellisées"

Les Ecolabels garantissent le respect de critères relatifs à la limitation des rejets de substances toxiques et polluantes, un procédé de fabrication plus propre et, en général, une diminution de la quantité de déchets d’emballage.

En France, il existe 2 labels concernant les peintures et vernis d'intérieur :
l'
Ecolabel Européen et le label NF Environnement.
L'Ecolabel Européen est souvent le plus exigeant.

 

Quelques critères

NF Environnement

Ecolabel Européen

Teneur en pigments blancs TiO2

< 40 g/L

< 36 g/L

Teneur en COV
(Composés Organiques Volatiles)

de 100 à 250 g/L
en fonction des produits

de 15 et 100 g/L
en fonction des produits

Teneur en HAV
(Hydrocarbures Aromatiques Volatiles)

< 1 % en poids
dans la formulation

pour les peintures
avec pouvoir masquant > 15 m2/l,

< 0,5 % en poids dans la formulation pour les autres types

de peintures

< 0,1% du produit

Teneur en substances dangereuses
pour l'environnement

< 0,1 % de la composition totale

< 2% du produit

Exclusion de métaux lourds

cadmium, de plomb, chrome VI, mercure, arsenic

cadmium, plomb, chrome VI, mercure, arsenic, baryum (excepté sulfate de

baryum), sélénium, antimoine, cobalt (traces acceptées si < 0,01% du produit)

 

 

Déco'Verte, la décoration écologique en Loire Atlantique et en Vendée, Julie Peintre / Décoratrice à Nantes et à la Garnache

Partager cet article

Repost 0
Published by Julie - dans Les Peintures écologiques